Atténuer les risques d’incendie

Risque

En février 2015, Ed Huber, conseiller principal en prévention des risques de la région de l’Ontario de la RSA du Canada a visité le site du client assuré, un fabricant de pigments inorganiques utilisés dans la coloration de différents mélanges.

Pendant son inspection, Ed a découvert que l’usine n’avait pas de système déficient de protection contre l’incendie – un programme officiel pour surveiller et contenir adéquatement les risques d’incendie potentiels pendant une restriction – en place, à ce moment-là. Il a été présenté un permis de protection déficiente contre les incendies de la RSA à la personne-ressource du risque et il a été répondu que l’équipe utiliserait le permis pour aller de l’avant.

Les bâtiments qui sont protégés par des systèmes de gicleurs automatiques ont au moins une vanne de commande principale. Souvent, il y a des vannes de commande secondaires pour les petits systèmes de protection du rangement, des bureaux, des cabines de peinture par pulvérisation et du matériel de haute valeur. Ces vannes doivent être fermées pour effectuer l’entretien ou la réparation du système ou pour remplacer les têtes d’extincteur fusionnées après un incendie contrôlé. Les employés et entrepreneurs oublient souvent de réactiver ces systèmes; en fait, chaque année en Amérique du Nord, beaucoup d’installations sont entièrement détruites lorsqu’un système de gicleurs a été restreint inutilement en fermant la vanne de commande.  Le permis de protection déficiente contre les incendies de la RSA est conçu pour empêcher ces événements et s’assurer qu’une protection temporaire contre les incendies est mise en place au besoin. 

En mai 2016, un incendie s’est déclaré dans le séchoir no 3 du client. En conséquence de cet incendie, les gicleurs automatiques se sont déclenchés et ont maîtrisé le feu, l’alarme s’est déclenchée et le service de protection contre les incendies est arrivé pour aider à éteindre le feu. À la suite de l’enquête effectuée après l’incident, sept têtes de gicleurs ont eu besoin d’être remplacées et il était évident que trois têtes de gicleurs étaient également endommagées dans le séchoir. Les employés et entrepreneurs oublient souvent de réactiver les vannes de commande secondaires des systèmes comme celui dans le séchoir.  Avec un système de gicleur déficient ou aucun gicleur actif, la RSA aurait pu devoir traiter un sinistre encore plus grand. 

C’est dans des situations comme celle-ci que notre engagement continu à offrir un service attentif et exemplaire nous aide à offrir une expérience client exceptionnelle.